QUAND TA VIE EST RYTHMEE PAR LE SKATE

Il y a quelques mois de cela, j’ai rencontré Sacha. Actuellement, on parle beaucoup de la scène féminine dans le skate et dans le surf et maintenant on en oublierait presque le potentiel de certains skateurs locaux! Dommage car de peu tu passais à côté d’une belle personnalité! Je tenais à te présenter ce jeune natif de Niort de 19 ans, étudiant en informatique à Bordeaux. Il a constamment ce sourire pendu aux lèvres , arrive à toute vitesse, décolle un gros olie devant le shop, nous tape un tchek et repart ! Tant qu’il ne fait pas nuit, il skate ! Tant qu’il n’a pas les pieds, les coudes et le menton en sang, il skate encore! Pour lui c’est le skate avant tout ! C’est la soupape de décompression! Sa vie est rythmée en fonction de ses sessions … Alors j’ai voulu en savoir plus sur lui, et bien évidemment le partager avec toi !

Salut Sacha, j’ai une première question pour toi, c’est souvent pas la plus simple, mais qu’est ce qui t’as donné envie de commencer le skate et du coup à quel âge tu t’y es mit ? 

” Salut Lorraine, alors … Grâce à mon oncle, tu sais le modèle de l’oncle cool,   j’ai commencé à “faire le con” sur un skate à 14 ans et j’ai vraiment été mordu par le street, à l’âge de 15 ans.

Et du coup, te souviens tu de ta 1ere planche ?

” C’était une Jart Mini Série, je me souviens elle était rouge ! ”

Et aujourd’hui tu skates avec quoi ?

” haha ” (il rigole parceque sa board est ” défoncée ” ) Je skate avec une Almost impact en 8′ , montée  avec des trucks venture signature Toney Pudwill, avec des roues Ricta que j’ai depuis 2 mois, et les roulements se sont des independent black séries ”

C’est quoi les tricks que tu aimes faire ?

“En ce moment j’adore rentrer des Heell Flip et des Manuals. Je ne me  prends pas la tête, je trouve ca fun, le genre de figures qui ne me demande pas autant d’efforts. ”

À quel endroit tu skates le plus souvent ? Tu veux bien donner quelqu’uns de tes spots ?

” Ouiii bien sur ! C’est vrai que la plupart des skateurs Bordelais ne partagent jamais leur spots, mais ca serait “con” de ne pas pouvoir se retrouver autour de cette passion commune qui créait une belle communauté et surtout sur des spots tranquilles ! Souvent je skate à PEY BERLAND, à Talence à l’institut d’optique, sur le skatepark des Chartrons, au Grand Théâtre …. et dans le reste de la ville, parce qu’il y a des spots partout ” Il faut juste savoir courir pour pas se prendre un avertissement … “”

Et sinon tes pompes on en parle haha ? Combien de paires de chaussures tu uses par mois?

“Haha non mais Lorraine ! Cela ne se compte pas en MOTS ! Cela se compte en CASH ! J’ai besoin minimum de deux nouvelles paires de baskets par mois, donc il faut que je mette 120 € de budget de côté. En ce moment, j’adore skater avec les ADDIDAS ADIEASE. Elles sont assez résistantes et grâce à cette bonne semelle, je peux faire des gros gap, ca ne me fait pas mal aux pieds. ”

Parlons sérieux, parlons contests ! Peux tu me raconter un de tes meilleurs contests ?
“C’était un contest de Flat à Niort, sponsorisé par Antiz, Addidas, Dc shoes, par le shop du coin et Edyne Clothing et j’arrive avec mon skate équipé que de 5 roulements sur les 8. J’étais dans le stress, je voulais absolument  y participer, mais personne n’acceptaient de me dépanner des roulements valables! Je me suis quand même lancé, avec des objectifs différents, en me disant que j’étais là uniquement pour me faire plaisir et pas pour gagner. Je sentais cette pression, et beaucoup d’entre eux râlaient dès que je gagnais l’épreuve, beaucoup n’étaient pas pour que je remporte cette compétition…   j’vais pas faire de suspens, j’ai fini 2eme en Flat . haha  ” 
Aujourd’hui tu as un sponsor local, quels sont tes projets avec lui ?

“J’ai mon projet de ” PART  YouTube ” à finir. j’ai pour objectif de participer aux Vibrations Urbaines l’année prochaine, je souhaites continuer à progresser avec eux et c’est important pour moi de montrer qu’un jeune shop local de Bordeaux peut aussi faire la différence. RPZ Customind shop haha // dédicace à Anto & Lo ”

Où peut on retrouver tes démos skate sur le net ?

“Dans ma réponse précédente, je parlais de ma PART YouTube, effectivement on peut me retrouver sur YouTube en tapant SACHA REQUIEM . ”

 

“Et sinon je suis présent sur Instagram SACHA REQUIEM et sur l’Instagram de mon CREW qui s’appel Deer_sb où on est 8 skateurs. Désolé y’a pas de meufs et pour les vidéos c’est du hand made et les montages vidéos sont faits par moi . ”

À ce propos, comment vois tu évoluer le skate sur Bordeaux?

” Arf c’est assez différent maintenant ! Avant on skatait un peu n’importe où, et quand on en avait envie ! Maintenant il faut savoir partir au bon moment, car les 3/4 du temps on se fait virer par les gens ou par la police. Aujourd’hui la mairie nous prend en considération, on a des horaires aménagées pour pouvoir profiter de certaines places telle que PEY BERLAND où on y a accès librement le mercredi et le samedi . Mais cela reste compliqué de “streeter” car on se retrouve souvent face à une police intolérante et encore moins indulgente à notre discipline. On fait comme on peut. On bouge d’un endroit à un autre. ”

J’ai une dernière petite question à te poser Sacha, aurais tu un petit mot à dire aux filles et aux gars qui commencent le skate/ street ?

” Il faut trouver des gens avec qui on peut en faire, mais surtout il ne faut rien lâcher pour progresser car l’effort paye toujours ein ! Il ne faut surtout pas avoir peur de se salir les mains car on passe beaucoup de temps par terre à tenter, se rattraper et recommencer. Il faut vraiment être persévérant(e) mais surtout pas oublier que le skate c’est du fun avant tout, et un moment de retrouvailles avec les potes ! ”

Je laisse une petite dédicace à mon CREW DEER_SB, et merci à mes potes qui m’encouragent et mon sponsor Customindshop. ”

 

    ©copyrights- Tous droits réservés – Article et photos.

 

 

Mes autres posts