CHOISIR LES MEILLEURES FINS POUR PLUS DE VAGUES

En ce moment, J’ai une idée dans la tronche. Je souhaite m’acheter de nouvelles dérives, et tant qu’à faire j’en veux des belles et compatibles à ma p’tite Barrel, donc des FC1. Je profite de cette envie du moment pour t’écrire la suite de l’article  ” MORE WAVES WITH YOUR SURFBOARD ” qui précède celui ci à fin de t’aider dans le choix de tes fins. Mais il existe tellement de marques, de modèles, avec des plugs différents …

 

QUELS TYPES DE DERIVES EXISTENT ?

Sachant que différentes planches existent, il y a de ce fait différentes dérives, mais attention beaucoup de formes, textures, compositions existent aussi.

Alors pour te guider, premier point important:

  • La forme: petite, haute, large, courbée

 

Tout est question de frottement dans l’eau, d’accroche, de relance, et de flexibilité. Pour faire simple de base: plus une planche est grande, hormis sur le longboard plus la dérive peut être petite car la longueur du rail sert d’accroche (gun).

Plus la board est petite, la dérive doit être haute ou large pour compenser le manque de rail et conserver l’accroche.

Sur un longboard de 2.70m, on aura une grande dérive car souvent en single on a qu’une seule dérive.

Pour le fish :

On observe des dérives en TWIN ( 2fins) très large “KEEL FINS “, épaisses assez droite avec du “rake”, c’est à dire de la courbure. Grâce au fishtail, large qui sert d’appui. C’est suffisant pour une glisse homogène alliant accroche, dérive c’est à dire conduite et vitesse.

Pour le shortboard :

On remarque que le shortboard ou l’hybrid on a 3 à 4 dérives ou les latérales proches du milieu sont plus grosses que celles en dessous proche du tail. Les latérales pour le quad s’appellent les “nears” ou “sides”. En thruster souvent les 3 dérives ont la même taille, seule la centrale est bombée des deux côtés.

Pour le quad type rétro ou hybrid :

Les dérives peuvent être un mix entre le fish et le shortboard. Comme les Mark Richards en côté avant sides. Pour le triquad, on peut aussi installer une mini dérives au centre. Cela fait donc 5 dérives dont la centrale qui permet de freiner la planche par son action de frottement.

Pour le single :

En fonction de la forme de la planche, single rétro en 6’8 par exemple au longboard 9’2, la dérive sera entre 7″5 et 10″ suivant le programme. Plus ou moins incurvée ou haute, en fonction aussi du spot. Pour un single il sera possible d’installer des petites dérives en XS.

LA FORME DEPEND DONC DE PLUSIEURS PARAMETRES :
  • La planche
  • Le style du surfeur
  • Le gabarit
  • Le niveau
  • Le type de vagues

QUELS TYPES DE PLUGS SUR TA BOARD ?

FCS1 / FCS2 / FUTURE FINS / BOITIER US ?

Le plug est l’attache sur lequel les dérives sont fixées. Elles se vissent, s’emboitent pour qu’elles résistent à la torsion qu’elles subissent dans l’eau. Alignées de façon à longer le rail, un peu de biais. La position vers l’avant, avec l’arrière du plug plus ouvert. Les plugs ne sont jamais parallèles à la latte de la planche, hormis sur la dérive centrale. Donc suivant les marques de dérives, divers plugs existent ou chaque marques a son propre système breveté.

  • FCS1
  • FCS2
  • FUTURE FINS
  • BOITIER US
  • DERIVES FIXES
  • LOCKBOX
POUR QUI ?

Suivant ta performance et ton niveau de surf ainsi que ton poids, le choix des dérives a une incidence. En effet, si tu débutes, il faudra que tu prennes des dérives plus flex et de taille médium pour assurer une tolérance et une stabilité dans la phase de vague et en bas de vague type GLASSFLEX FCS.

Après, si toi qui me lis,  tu es surfeur ou surfeuse intermédiaire à bon niveau, tu utiliseras un set de fins plus rigide et plus technique composé d’une structure en nid d’abeille et de composite pour donner plus de relance en sortie de virage, plus de conduite dans les courbes et plus de vitesse, type PC5 FCS (PERFORMANCE CORE)

Et si tu as un très bon niveau, ton choix devra se porter sur des dérives très rigides, composées de carbone ou de couche de fibre de verre importante type PG5 FCS (PERFORMANCE GLASS)  ou NEXUS FCS AU CARBONE ET KEVLAR

Je ne sais pas si tu connais, mais je t’en parle. Il existe des dérives très peu connues mais sécurisantes notamment pour les débutants et les enfants. Ce sont les dérives PROTECK développées à Hawaï qui ont des bords non coupants en caoutchouc.

Et sinon, si tu veux avoir de nouvelles sensations, un surfeur Français Xabi Lafitte a inventé des dérives futuristes appelées S-WINGS qui amènent à la fois pivot/relance avec un frottement idéal et une vitesse incroyable ! Je pense que ce sera l’invention incontournable de ces 5 prochaines années testées et approuvées par le grand Tom Curren.

Les ingénieurs du surf planchent tous les jours pour aller plus loin dans les matériaux et formes mais si l’on avait seulement dix dérives différentes ce serait amplement suffisant ! Pour la petite histoire, Simon Anderson shaper et précurseur de l’utilisation du thruster était visionnaire de leurs utilités.

Il existe plusieurs tailles en fonction de ton poids :

  • Un e dérive en XS correspond à un poids entre : 40-55kg
  • Une dérive en S correspond à un poids entre : 50- 65 kg
  • Une dérive en M correspond à un poids entre : 60-75kg
  • Une dérive en L correspond à un poids entre : 70-90kg
  • Une dérive en XL correspond à un poids entre : + 90 kg
LE MOMENT QUI T’INTERESSE LE PLUS … LES MARQUES :
  • FCS
  • CAPTAIN FINS
  • S-WINGS
  • FUTURS FINS
  • SHAPER FINS
  • 3D FINS
  • KINETIC RACING
  • TRUE AMES
  • KOALITION
  • SCARFINI …

Il y en a pleins d’autres ….

CONCERNANT LES PRIX :

Pour les dérives de SINGLE & LONGBOARD

  • de taille de 6″ à 7″5 : 80 à 100€
  • de taille de 8″ à 10″ : 90 à 120€

Pour les dérives de TWINS varient de 90 à 130€

Pour les dérives de THRUSTER varient entre 60 à 140€

Pour les dérives de QUAD varient entre 85 à 160€

Pour les dérives de TRI-QUAD varient entre 110 et 180€

Pour les petits budgets, des dérives en plastiques colorées de taille M sont souvent entre 25 et 40€

 

Un surfeur ou une surfeuse devrait posséder au moins 2 jeux de dérives par boards… Mais les dérives ne font pas tout ! Beaucoup de marketing autour de ces équipements existent dans l’optique de te faire investir toujours sur la dernière tendance plus colorée, technique ou faisant référence aux pros … Mais oui, les dérives peuvent te faire changer le comportement de ta planche et te faire progresser, à condition de bien connaître ton surf et si possible de les tester avant .

Aller à toi les belles dérives pour des carves de folie !

 

    ©copyrights- Tous droits réservés – Article et photos.

Mes autres posts